Nouvelle année, bonnes résolutions + recette

Alors tout d’abord et malgré les tragiques événements qui viennent de ce produire je vous souhaite tout de même une bonne année. Puisse-t’elle mieux se finir qu’elle n’a commencée.

Malgré l’horreur des derniers jours il faut continuer à avancer et c’est pourquoi après une longue (trop longue) absence, j’ai décidé de me remettre à bloguer de manière plus régulière.

J’ai envie et je vais tenter de faire de ce blog quelque chose de plus personnel. Ce qui signifie d’abord un ton un peu plus décontracté, ensuite plus de diversité dans les sujets.

La cuisine restera le thème principal, mais j’aimerai également parler des livres que j’ai lus, des films et séries que j’ai vues, des produits que j’ai découverts… Et peut-être aussi un peu d’Histoire, quelques coups de cœur / de gueules… We’ll see !

Et pour marquer ce retour, une petite recette toute simple.

Une compotée de tomates et mozzarella (que l’on peut transformer en petites terrines pour la rendre présentable pour une entrée sympa)

Je vais beaucoup blablater dans les ingrédients parce qu’à vouloir faire des recettes d’été en hiver tout en restant autant que possible locavore et éventuellement bio, il a fallu adapter un peu la recette.

 

Pour 4 à 6 personnes

Ingrédients :

– 1 kg de tomates (ce n’est pas la saison mais j’ai trouvé des tomates à farcir Belge, qui n’avaient donc pas trop voyagé. Qui n’avaient pas vraiment vu le soleil non plus et qui manquaient cruellement de goût mais pour cette recette ce n’est pas dramatique)

– 3 oignons frais (ou 1 oignon jaune)

– 4 pétales de tomates confites (j’en ai mis 5)

– un bouquet de basilic (j’en ai trouvé du frais, mais ça fonctionne aussi avec du surgelé)

– une gousse d’ail

– 12 billes de mozzarella (ou deux boules. C’est ce que j’ai pris parce que je n’ai pas trouvé de billes de mozzarella au lait de bufflonne, et que la mozzarella c’est au lait de bufflonne où ça n’est pas. Idem pour la mozzarella bio qui, chez Carrefour, est au lait de vache pasteurisé, ce qui est bien dommage.)

– 4 tranches épaisses de pain brioché (j’ai pris du pain de mie)

(- 2 g d’agar-agar, pour ceux qui voudraient suivre l’option des petites terrines)

– 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

– 1 cuillère à soupe de vinaigre

– un peu de sucre

– sel, poivre.

La recette de base :

Faites fondre les oignons ciselés dans une sauteuse avec 1 cuillère à soupe d’huile. Ajoutez les tomates épépinées et concassées. Salez, poivrez et sucrez. Laissez cuire 20 min sur feu doux, en tournant souvent. En fin de cuisson ajoutez le vinaigre. Laissez frémir encore 2 min. Hors du feu, incorporez les tomates confites coupées en petit dés et 10 feuilles de basilic ciselées.

Mixez les feuilles de basilic restantes avec l’ail haché et 3 cuillères à soupe d’huile pour faire un pesto.

Posez une tranche de pain de mie au fond d’une assiette. Mettez au-dessus quelques billes ou tranches de mozzarella puis un peu de pesto. A consommer tiède ou chaud avec des olives noires et une salade de roquette.

 

La recette plus « présentable » des petites terrines :

Faites fondre les oignons ciselés dans une sauteuse avec 1 cuillère à soupe d’huile. Ajoutez les tomates pelées, épépinées et concassées. Salez, poivrez et sucrez. Laissez cuire 20 min sur feu doux, en tournant souvent. En fin de cuisson, ajoutez l’agar-agar délayé dans le vinaigre. Laissez frémir encore 2 min. Hors du feu, incorporez les tomates confites coupés en petit dés et 10 feuilles de basilic ciselées.

Tapissez le fond de 4 petits moules à cake en silicone de pain brioché (sans la croûte). Versez dessus la fondue de tomates. Laissez tiédir puis enfoncez les billes de mozzarella dans la gelée presque prise. Réfrigérez 2 heures puis démoulez sur un plat.

Mixez les feuilles de basilic restantes avec l’ail haché et 3 cuillères à soupe d’huile. Versez ce pesto sur les billes de mozzarella. Accompagnez d’olives noir et de roquette.

Publicités
Cet article, publié dans Billets d'humeur, Cuisine, Recettes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s